Trio de Météorites et Tectite, taille XL

TRIOBOXTXL
54,08 €
En Stock, livraison Sous 2-3 jours pour 4,80 € en Colissimo Standard en France

NWA 869, Campo del Cielo et Tectite : des géantes tombées du ciel !

Débutez une collection avec ce trio de l'espace, comprenant les essentiels avec une météorite de type ferreuse (sidérite), une météorite de type pierreuse (chondrite) et une tectite (formée par un l'impact d'une météorite géante) 

Ce que vous allez recevoir :

1 météorite NWA 869 pierreuse (Chondrite) de 20mm minimum, âge = 4,5 milliard d'années

1 météorite Campo del Cielo ferreuse (Sidérite) de 20mm minimum, âge = 4,5 milliard d'années

1 Tectite (Indochinite, provenant d’Asie), de 20mm minimum, formée par un impact géant il y a 7 millions d’années

1 boîte noire (11 x 8 x 2 cm) avec couvercle en verre amovible

1 certificat d’authenticité de 8 x 5.5 cm

2 dépliants explicatifs de 10 x 30 cm (dépliés)

Les météorites sont livrées avec un certificat d'authenticité présentant un QR Code, qui permet de télécharger des informations plus approfondies. De plus, un dépliant  pour chaque météorite présentant des schémas inédits sur les mécanismes de projection et chute de météorites répond à vos questions les plus fréquentes.

 

Dimensions des fragments : 20 mm minimum

 

Notez que la photo est non contractuelle, chaque météorite étant unique et différente d'une autre. Cependant l'aspect général est identique et la taille minimum est garantie.

 

La météorite NWA 869, géante pierreuse : 

Les météorites répertoriées sous le nom de NWA 869 ont été découvertes sous la forme de milliers de météorites partiellement recouvertes de croûte de fusion. 

Avec des masses de moins de 1 gramme pour les plus petites, et jusqu’à plus de 20 kg pour les plus grosses pièces. La masse totale récupérée est de l'ordre de 7 tonnes, ce qui en fait une des plus grosses chutes de météorites répertoriée. 

La météorite NWA 869 a été classée comme une chondrite de type brèche fragmentaire L3-6. 

 

Basé sur des mesures réalisées par les scientifiques spécialistes de ce type de mesures, le diamètre de cette météorite lors de son entrée dans notre atmosphère a été estimé à 225 ± 25 cm. Cette taille correspond à une masse comprise entre 120-230 tonnes. Sur cette masse énorme, seulement 7 tonnes ont été récupérées. Ce qui suggère que, entre 90 à 95% de la masse a été perdu par l’ablation lors du passage atmosphérique à haute vitesse et des diverses fragmentations en plus petites météorites. 

L’âge terrestre mesuré est de 4 400 ans (± 700 ans), ce qui est cohérent avec le degré relativement faible d’altération de ces météorites.

 

La météorite Campo del Cielo, géante ferreuse : 

Les météorites répertoriées sous le nom de Campo del Cielo sont des sidérites de type octahédrite. Ces météorites ferreuses sont composées presque exclusivement de fer et d’un peu de nickel. Elles ont été découvertes sous la forme de milliers de météorites en Argentine 

C’est aux Espagnols qu’est attribuée la première découverte d’une météorite dans la région du Gran Chaco en 1576 en Argentine, située à environ 500 km au nord-nord-ouest de Buenos Aires. 

 

L'emplacement de la découverte, connu sous le nom de Campo del Cielo (le champ du ciel en Espagnol), est un nom bien approprié pour l'emplacement de la chute d’une météorite ! Il est probable que les populations locales ont observé la chute de cette météorite géante. 

Les plus grandes météorites découvertes dans cette région se trouvent dans et autour d'une série de petits cratères. Le plus remarquable est le cratère Rubín de Celis qui mesure 78 mètres de diamètre pour une profondeur de 5,5 m. 

 

La plus grosse météorite de Campo Del Cielo découverte à ce jour, connue sous le nom d’El Chaco (~ 37 tonnes), est exposée près du site où elle a été découverte dans le fond d’un cratère. 

L'expédition et les travaux effectués par Cassidy en 1968 sur le cratère suggèrent que la profondeur originelle du cratère était de ~ 13,8 m sous le niveau actuel du sol. Des poches remplies de végétaux calcinés ont été découvertes à différentes profondeurs. L'âge mesuré par la datation à l'aide du carbone 14 a permis d’estimer la chute de ces météorites géantes à environ 5 800 ± 200 ans. En effet, le plus probable est que ces poches de charbons correspondent à l'incendie de forêt causé par la chute des météorites. Ces dates sont compatibles avec la tradition orale des populations locales sur cet événement.

 

Qu’est-ce qu’une tectite ? 

Les tectites sont des objets naturels de formes variées, constitués pour l’essentiel de verre. Ces verres naturels aux couleurs allant du vert pâle au noir sont découverts principalement dans quelques régions du globe : l’Asie de Sud-Est et Australie, en Côte d’Ivoire, en République Tchèque, en Amérique du Nord et du Sud.

Il est admis que les tectites sont le résultat d’impacts géants à la surface de notre planète et donc de la projection à grande vitesse et à grande distance de la roche fondue terrestre mélangée à l’impacteur. L’impacteur est dans tous les cas une météorite géante dont le diamètre peut être estimé entre plusieurs dizaines de mètres jusqu’à probablement plusieurs kilomètres de diamètre pour les tectites dites Indochinites. 

 

Les indochinites en forme de goutte sont intéressantes car elles sont les témoins de la violence de l’impact sur Terre et de la projection à grande distance et grande vitesse depuis le cratère d’impact qui n’a pas encore été découvert à ce jour, probablement caché dans les forêts épaisses du Sud-est Asiatique. 

 

-        Luc Labenne, membre de la Meteoritical Society

 

A propos de Luc Labenne

 

La société Labenne Météorites, représentée par son co-fondateur Luc Labenne chasseur de météorites, est spécialisée dans la recherche et la vente de météorites auprès des institutions comme les Musées ou encore les Universités en Europe, aux USA et au Japon. 

 

"Ma passion pour les météorites est née il y a presque 20 ans. J'ai pensé ce site pour susciter d'autres regards sur ces précieux cailloux tombés du ciel. Mon but était aussi de proposer aussi bien une météorite, dûment certifiée, pour 10 euros qu'une météorite d'exception dont le budget peut dépasser plusieurs milliers d'euros. Le tout dans l'esprit de faire connaitre et d'apprendre à reconnaitre ces pierres, fantastiques voyageuse qui ont séjourné dans l'espace depuis des milliards d'années avant d'arriver sur notre belle planète bleue." Luc Labenne

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En cliquant sur le bouton, vous acceptez l'utilisation des cookies.